Archives

Les journées ouvertes

sam. 23 Jan. 2016

La liberté en psychanalyse

Si « Je est un autre », selon le mot de Rimbaud, de quelle liberté le sujet dispose-t-il encore ? La psychanalyse, théorie et pratique de l’inconscient, confirme et renforce l’idée d’une altérité au cœur de la vie psychique. […]

sam. 19 Sep. 2015

La domination est-elle masculine ?

En 1861, Bachofen publie un ouvrage, Das Mutterrecht (Le droit maternel) où il soutient à partir d’une réflexion sur la Grèce archaïque l’idée d’une gynocratie primitive, à ne pas confondre avec l’existence d’un culte des déesses mères ou du régime matrilinéaire de parenté. Aucun préhistorien, historien ou anthro- pologue n’a confirmé une telle hypothèse. Aucune société connue, passée ou présente, n’a accordé aux femmes le pouvoir politique. dévolu aux hommes toujours, le combat contemporain pour la parité en est la confirmation négative. […]

sam. 27 Sep. 2014

Guy Rosolato passeur critique de Lacan

La parution des Essais sur le symbolique en 1969 a révélé un psychanalyste explorant, dans la fidélité à Freud, les nouvelles perspectives que Lacan ouvrait pour la psychanalyse. Désir, signifiant, métaphore paternelle, symbolique, autant de notions qu’il reprendra pour les poursuivre dans de multiples directions, successivement abordées dans une œuvre de plus de quarante ans. […]

sam. 18 Jan. 2014

La conviction en question

La conviction désigne, dans une perspective psychanalytique, une forme singulière d’investissement psychique d’un énoncé de vérité. À ce titre elle intéresse la pratique et l’éthique de la cure, la confiance investie dans l’expérience autant que les rapports entretenus avec la théorie et la diversité de ses modèles métapsychologiques. La conviction engage l’intégration de la psychanalyse, ses développements et sa transmission, dans le champ culturel. « Je suis convaincu » : la grammaire et l’étymologie disent qu’une conviction s’impose au moi. […]

sam. 05 Oct. 2013

Jean Laplanche ou le primat de l’autre

De Vie et mort en psychanalyse à Sexual, la sexualité élargie au sens freudien, toute l’œuvre de Jean Laplanche ne cesse d’interroger l’expérience fondatrice de la vie psychique humaine et instauratrice de la situation psychanalytique : le primat de l’autre, celui de l’adulte sur l’enfant dans la relation originaire, et celui de l’autre interne qu’est l’inconscient sexuel. « Là où il y a du ça, il y aura toujours et encore de l’autre ». […]