L’espace du rêve

Printemps 1972

« Les hommes rêvaient bien avant qu’il n’existât une psychanalyse ». C’est Freud – celui qui a pu légitimement prétendre avoir résolu l’énigme des rêves – qui nous rappelle cette évidence. Avant d’être objet d’ interprétation, le rêve est expérience subjective ; corps avant d’être langage. Même si nous connaissons les mécanismes de sa poétique, il reste poésie.
Ce numéro, qui fit date, renouvelle l’approche psychanalytique du rêve. Celui-ci n’y est pas seulement envisagé, en conformité à la thèse canonique, comme message à déchiffrer. Il est étudié dans ses fonctions.
Son statut d’objet est mis en évidence. Aussi l’accent se déplace-t-il du « que veut dire un rêve ? » à « qu’est-ce que rêver ? » (ou ne pas rêver). Aux contributions françaises s’ajoutent des travaux classiques, demeurés inédits dans notre langue, d’lsakower, de Lewin et d’Ella Sharpe.

 

Nouvelle Revue de Psychanalyse, n° 5, Gallimard
Parution : 29-06-1972


Sommaire

Jean Starobinski – La vision de la dormeuse
Sarane Alexandrian – Le rêve dans le surréalisme
Roger Lewinter – Pans de mur jaune
Alexander Grinstein – Un rêve de Freud : les trois Parques
Didier Anzieu – Étude littérale d’un rêve de Freud
Ella Sharpe – Mécanismes du rêve et procédés poétiques
Howard Shevrin – Condensation et métaphore
Serge Viderman – Comme en un miroir, obscurément…
André Green – De l’Esquisse à L’interprétation des rêves : coupure et clôture
André Bourguignon – Fonctions du rêve
Otto Isakower – Contribution à la psychopathologie des phénomènes associés à l’endormissement
Bertram D. Lewin – Le sommeil, la bouche et l’écran du rêve
Pierre Fédida – L’hypocondrie du rêve
Roger Dadoun – Les ombilics du rêve
J.-B. Pontalis – La pénétration du rêve
Guy Rosolato – Désirer ou/où rêver
M. Masud R. Khan – La capacité de rêver
Jean-Claude Lavie – Parler à l’analyste