Les Mères

Printemps 1992

Goethe :
« – Des déesses trônent dans la solitude,
Autour d’elles pas de lieu, encore moins de temps ;
Ce sont les Mères
– Les Mères ! Les Mères ! Des Mères ! – cela résonne si étrangement
– Qu’est-ce que ce mot que je ne peux entendre ? »

Freud :
« – Breuer avait en main la clé qui aurait ouvert les portes de Mères mais il l’a laissé tomber. »

 

Nouvelle Revue de Psychanalyse, n° 45, Gallimard
Parution : 05-05-1992


Sommaire

Argument
Edmundo Gómez Mango – La place des Mères
Serge Boimare – L’indivisible
Hélène Parat-Torrieri – L’impossible partage
Jean Clair – Une volée de bois mort
Geneviève Brisac – Pierres noires
Dominique Clerc Maugendre – La reviviscence
Danièle Saint-Bois – La mort c’est M.
Jean Cournut – Elles ne se lâchent plus
Adam Phillips – Jouer les mères
Michel Gribinski – La chanson de Libussa
Paul-Laurent Assoun – Voyage au pays des Mères
Henri Normand – Des Mères a la mère : naissance d’une topique
Monique Bydlowski – Les infertiles
Nicole Loraux – Pourquoi les mères grecques imitent, à ce qu’on dit, la terre
Philippe Borgeaud – Comment lui trouver un nom ?
Laurence Kahn – Les immortelles
Charles Malamoud – Parole, mère plurielle
François Flahault – Les liens maternels dans les contes de tradition orale
Christian Chomienne, juge des enfants – La tempête. Entretien avec Laurence Kahhn

Varia – XVI :
Jacques Réda – Le marron d’Inde
Laurence Kahn – L’inquiétude
Jacques Le Dem – Je ne suis pas celui que vous croyez
Dominique Clerc Maugendre – « Pardon pour cet oubli »
Alain Boureau – Innocence du boucher
Jean-Claude Rolland – Tapisserie analytique sur la trame de Discours – figure de Jean-François Lyotard
Evelio Cabrejo Parra – Plus de deux
Dominique Suchet – Presque une