Le destin

Automne 1984

Dans nos sociétés marquées par le déclin des religions et l’effacement du tragique, nous n’invoquons plus guère le destin ; nous préférons parler de hasard et de nécessité.
Le seul destin des sujets semble désormais de ne pas avoir de destin, à moins qu’ils ne se prennent pour des héros de l’Histoire.
Pourtant Freud aimait ce mot de Schicksal, le retrouvant dans le trajet des pulsions ou dans la différence anatomique des sexes, ou encore décrivant une « névrose de destinée » où le démoniaque ne se laisse pas réduire au déterminisme psychique mais est figure répétitive et impersonnelle.
Obstacle et limite à l’écriture d’une histoire que la cure s’attache à remanier, marque parfois corporelle paraissant exclure certaines pathologies de cet effort pour donner sens à l’insensé, le destin peut-il céder devant l’émergence psychique du nouveau ? La psychanalyse peut-elle aider à résister au vertige devant le sort de l’espèce humaine et le devenir de la civilisation sinistrement obscurcis par ce qui ne nous paraît plus être un malaise, une crise ou un malheur mais un destin, blanc et muet comme la mort du Logos ?

 

Nouvelle Revue de Psychanalyse, n° 30, Gallimard
Parution : 23-11-1984


Sommaire

Argument
J.-B. Pontalis – Le moment venu
Jean Starobinski – Chaque balle a son billet
Suzanne Said – Part, contrainte ou hasard ? Les mots du destin chez Homère
Didier Anzieu – La peau de l’autre, marque du destin
D.W. Winnicott – Liberté
Masud Khan – Prisons
Marie Moscovici – Les circonstances
Michel de M’Uzan – Les esclaves de la quantité
Guy Rosolato – Destin du signifiant
Michel Schneider – Présentation de La question au destin d’Arthur Schnitzler
Arthur Schnitzler – La question au destin
Pierre Fédida – Une méditation de la vengeance
Christian David – Un rien qui bouge et tout est changé
Dietrich Fischer-Dieskau – L’idée de destin en musique
Isabelle Stengers – Comment parler de « nouveau » en physique ?
Michel Schneider – Personne

Varia – III :
J.-B. Pontalis – Intermède
Sylvie Gribinski – Just-so story
Michel Gribinski – Toucher est l’idéal, fallacieux, du sens propre…
Marc Froment-Meurice – « Qu’est-ce que Dieu ? »…
Jean-Claude Rolland – La jeune femme avait entrepris…
Laurence Kahn – Si une petite fille vous explique…
Dominique Clerc Maugendre – « J’ai rêvé » – dit-elle…
Patrick Merot – Pli magique
Patrick Lacoste – Vraiment
Octave Mannoni – Question