Le champ visuel

Printemps 1987

Qu’est-ce que voir ? avoir accès au réel ou au semblant ? L’image est-elle mimésis, illusion ou incarnation ?
Ce qui rend présent ou ce qui signifie l’abscence ?
Face à un tableau, est-ce nous qui le regardons ou lui qu nous regarde ? Quand voyons-nous le mieux ? quand nous observons, les yeux ouverts, ou quand nous rêvons, les yeux fermés ? Le visuel est-il réductible au visible, si dans le visible c’est l’invisible qui nous attire ?
Le champ visuel est immense, traversé par plus d’un désir. Sur lui, ici, pas de vue d’ensemble mais des perspectives multiples, des coups d’œil et des visions.

 

Nouvelle Revue de Psychanalyse, n° 35, Gallimard
Parution : 14-05-1987


Sommaire

Argument
Georges Didi-Huberman – La couleur de chair ou Le paradoxe de Tertullien
Jean-Michel Hirt – Voir et spéculer, deux réflexions de l’invisible
Louis Marin – Figurabilité du visuel : la Véronique ou La question du portrait à Port-Royal
Alain Boureau – Vues de l’esprit
Danielle Regnier-Bohler – Le simulacre ambigu : miroirs, portraits et statues
François Gantheret – Du coin de l’œil
Joyce McDougall – L’œil inquiet
Guy Rosolato – L’objet de perspective dans ses assises visuelles
Christian Flavigny – De la perception visuelle au regard
Martine Bacherich – L’intrigue visuelle. À propos de Manet
Jean Clair – Lucian Freud : la question du nu en peinture et le destin du moderne
Nicole Loraux – Voir dans le noir
J.-B. Pontalis – Perdre de vue
Henry James – Hugh Merrow
Michel Schneider – L’image dans le passé

Varia – VIII :
Masud Khan – Trois contes moraux
Bruno Bayen – Badinter avec Mallarmé
Aline Petitier – La lampe à gaz c’est moi
Georges-Arthur Goldschmidt – Quand Freud entend l’allemand
Jean-Yves Tamet – Trivial transfert
J.-B. Pontalis – L’homme immobile
Evelio Cabrejo Parra – La chose pointée
Bernard Favarel-Garrigues – Comme mon ombre
Karima Hirt – L’art de l’énigme
Edmundo Gómez Mango – Parler en langues