La scène primitive et quelques autres

Automne 1992

« On est triste quand on songe que les milliards et milliards des habitants de la mer n’ont que l’amour vague encore, élémentaire, impersonnel. Peu, très peu, des plus vivants, des plus guerriers, des plus cruels, ont l’amour à notre manière. Ces monstres si dangereux, le requin et sa requine, sont forcés de s’approcher. La nature leur a imposé le péril de s’embrasser. Baiser terrible et suspect. Habitués à dévorer, engloutir tout à l’aveugle (animaux, bois, pierre, n’importe), cette fois, chose admirable ! ils s’abstiennent. Quelque appétissants qu’ils puissent être l’un pour l’autre, impunément, ils s’approchent de leur scie, de leurs dents mortelles. La femelle, intrépidement, se laisse accrocher, maîtriser, par les terribles grappins qu’il lui jette. Et, en effet, elle n’est pas dévorée. C’est elle qui l’absorbe et l’emporte. Mêlés, les monstres furieux roulent ainsi des semaines entières, ne pouvant, quoique affamés, se résigner au divorce, ni s’arracher l’un de l’autre, et, même en pleine tempête, invincibles, invariables dans leur farouche embrassement. »

Michelet, La Mer

 

Nouvelle Revue de Psychanalyse, n° 46, Gallimard
Parution : 18-11-1992


Sommaire

Argument
Jules Michelet – Sous les mers
Jean-Claude Lavie – Excellence paradigmatique de la scène primitive
Robert Pujol – La scène primitive : à revoir
Danielle Margueritat – Quand Freud écoute aux portes…
Michel Gribinski – À l’italienne
Philippe Lacoue-Labarthe – Jean-Luc Nancy, Scène
Jean-Loup Rivière – Le chameau, l’ours et la belette
Edmundo Gómez Mango – Le retable des merveilles
Guy Fihman – Sur les scènes animées des ciné-rêves de Grandville
Joyce McDougall – Scènes de la vie primitive
Dominique Suchet – Les choses dernières
Catherine Chabert – Scènes de coups
Jacqueline Carroy – Immaculées conceptions
Vladimir Marinov – L’inconscient est idiot
Aline Petitier – Le roman Guermantes
Guy Rosolato – Les fantasmes originaires et leurs mythes correspondants
Patrice Bidou – Des animaux imparfaits : une théorie infantile de l’origine
Daniel Arasse – Petit pinceau deviendra grand

Varia – XVII :
Christian Bobin – Le thé sans thé
Jacques André – Autres bruits
François Gantheret – Pléthore
Marcel Battu – Une, deux, gauche, droite
Liudvika Tamulionyté – En regardant les yeux des femmes
Michel Gribinski – Qu’est-ce qu’un ersatz ?
J.-B. Pontalis – Selon les saisons, selon les jours