lundi 21 janvier 2019

Dejours

2018
Le facteur humain, 7ème éd. mise à jour (20e mille), PUF, « Que sais-je ? », 127 pages.
Return of work in critical theory self, Society and Politics, avec Deranty J.-P., Renault E. et Smith N., New York, Columbia University Press, 224 pages.
Laplanche et la traduction : une théorie inachevée. Le mytho-symbolique, aide ou obstacle à la traduction ?, avec Tessier H., PUF, 256 pages.
Psychodinämica do trabalho : casos clinicos, Porto Alegre, Dublinense Editorial, 147 pages.
« La souffrance au travail : révélateur des transformations de la société française » avec Duarte A., Modern and Contemporary France, Routledge,  https ://doi.org/10.1080/09639489.2018.1445707
« Travail vivant et accomplissement de soi » in (sous dir.) Musso P. et Supiot A., Qu’est-ce qu’un régime de travail réellement humain ?, Hermann Éditeurs, pp. 97-112.
« Clivagem e recusa, inconsciente amencial (Dejours), inconcsiente encravado (Laplanche) : a terceire topica », Constructo, n° 3, pp. 18-47.
« Les mutations du travail : révolution ou révélation ? » in (sous dir.) Zarka Y.-C., Les révolutions du XXIème siècle, PUF, pp. 419- 440.
« Préface » Freud S. Sur la psychopathologie de la vie quotidienne, PUF, pp. VII-XIV.
« Folie ordinaire et travail » in (sous dir.) Pommier F. La folie ordinaire, Editions Campagne Première, pp. 117 -136.

2017
Clinique du travail et évolutions du droit, in (sous dir.) Chaignot Delage N. et Dejours C., PUF (avec le concours de l’Université Paris X Nanterre-ANR PhiCenTrav et de la chaire Psychanalyse-Santé-Travail CNAM), 612 pages.
Psicodinâmica do Trabalho : Casos clinocos, Trad. Dresch V., Porto Alegre, Editora Dublinense Ltda, 143 pages.
El Cuerop primero. Cuerpo Biologico, cuerpo erotico y sentido moral, Trad : José Maria Franco J.-M.et Rolla Peretto C., Madrid, Editorial Biblioteca Nueva, 190 pages.
« Accidentes de la seduccion y teoria del cuerpo », Revista de Psicoterapia y Psicosomatica, n° 37, pp. 65-84.
« Auxilio à Traduçao e Designaçao de Genero na Adolescencia », Constructo, n° 1, pp. 34-45.
« Troisième topique et analyse de la destructivité », Le Carnet PSY , n° 206, pp. 42-48.
« Clinique du travail et psychosomatique »,  in (sous dir.) Nayrou F. et G Szwec  G., La psychosomatique, PUF, pp. 175-192.
« Quand le « tournant gestionnaire » aggrave les décompensations des soignants », in Auslender V., Omerta à l’hôpital. Le livre noir de la maltraitance faites aux étudiants en santé, Michalon éditeur, pp. 203-212.
« Théorie du travail, théorie des pulsions et théorie critique : quelles articulations ? », in Cukier A., Travail vivant et théorie critique. Affects, pouvoir et critique du travail, PUF, pp. 129-150.
« L’engagement du corps dans l’intelligence à l’épreuve du travail vivant » in Amado G., Bouilloud Lhuillier J.-P. et Ulmann A., La créativité au travail, Érès, pp. 61-80.
« Bisexualité, genre et corps érogène », in Chabert C., Père ou mère ? Entre bisexualité psychique et différences des sexes, Érès, pp. 117-134.

2016
Situations au travail, PUF, 496 pages.
« Bisexualité, genre et corps érogène », Actes du colloque Père ou mère ? Entre bisexualité psychique et différence des sexes, nov. 2015, le Carnet PSY, n° 197, pp. 20-25.
« Le cynisme de la résignation », Entretien avec Christophe Dejours, propos recueillis par Jean Leymarie, Revue XXI, n° 33, pp. 152-163.
« L’illusion du comique vous emmène quelquefois du côté de la vérité », Entretien avec Christophe Dejours résalisé par Jantet A. et Saviganc E., Sociologies Pratiques, n° 33Quand l’art saisit le travail : Cinéma, théâtre, BD, séries…, pp. 9-15.
« Théorie critique et psychanalyse : quelle place pour la sexualité ? », Illusio, n° 14-15, vol. 3, Capitalisme, corps et réification, pp.  223-239.
« A-symbolisation et topique du clivage : les accidents de la séduction, in (sous dir.) Brun A. et Roussillon R,  Aux limites de la symbolisation, Éd. Dunod.
« A centralidade do trabalho para a construçao da saude », Entrevista com Christophe Dejours, por de Oliveira Barros J. e Lancman S., Rev. Ter. Ocup. Sao Paulo, n° 27(2), pp. 228-235.
« Les psychiatres survivront-ils au néolibéralisme ? », le Carnet PSY, n° 202, pp. 39-42.
« Vita activa : Eloge du « travail vivant » Philosophie magazine, Hors série, n° 28, Hannah Arendt. La passion de comprendre. La banalité du mal, le totalitarisme, la transmission, le travail, l’autorité…, pp. 94-96.
« La référence à l’activité en psychodynamique du travail », in (sous dir.) Dujarier M.-A., Gaudart C., Gillet A. et Lenel P., L’activité en théories. Regards croisés sur le travail, Éd. Octares, pp. 81-95.
« Entre o legado e a criaçao », Revista de Psicanalise, n° 56-57, Precurso, pp. 175-182.

2015
El Sufrimiento en el trabajo, Topia Editorial, Coleccion Psicoanalisis, Sociedad y Cultura, Buenos Aires, 93 pages.
Psychopathology of work : Clinical Observations, éd. Karnac Books, London, 102 pages.
Le Choix, Éd Bayard, 238 pages.
La séduction à l’origine : l’œuvre de Jean Laplanche, in (sous dir.) Dejours C, et Votadoro F., PUF, 486 pages.
« Freud et le travail », Les Cahiers de l’Herne, n° 110, Freud, Éd. de l’Herne, pp. 277-285.

2014
« La sublimation entre clinique du travail et psychanalyse », Revue française de psychosomatique, n° 46, Sublimations, PUF, pp. 21-37.
« L’inné et l’acquis. La cohabitation entre l’infantile (pulsionnel) et le pubertaire (instinctuel) », in (sous dir.) Braconnier A., Golse B., Sexe, sexuel, sexualité. Du bébé à l’adolescent, Le Carnet psy, Erès, pp. 101-115.

2013
« A sublimaçao, entre sofrimento e prazer no trabalho », Revista Portuguesa de Psicanálise, n° 33/2, pp. 9-28.
« Effets de la désorganisation des collectifs sur le lien à la tâche et à l’organisation », Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, n° 61, Évolution des dispositifs face à la désorganisation des collectifs, Érès, pp. 11-18.
« Travail et phénoménologie de la vie », in J. Leclerq, G. Jean et N. Monseu, La vie et les vivants. (Re-)lire Michel Henry, Éditions des Presses universitaires de Louvain.

2012
« Hommage à Jean Laplanche », Psychologie clinique, n° 34, Création et inconscient – Le dire de l’œuvre, Éd. EDK, Paris, p. 243
Psychopathologie du travail, avec I. Gernet, « Les âges de la vie », éd. Elsevier Masson.
Psychopathologien der arbeil, Klinische. Fallustudien. Psychodynamik der Arbeiswelt, éd. Brandes & Apsel.
« La théorie sociale de Freud », préface à la publication de Freud S. « Psychologies des foules et analyse du moi », suivi de « Psychologie des foules » de Gustave Le Bon, « Petite bibliothèque Payot », éd. Payot & Rivages, p. 7-15, janvier 2012.
« Préface » de L’analyse finie et l’analyse infinie, suivi de Constructions dans l’analyse de S. Freud, « Quadrige », Paris, PUF, février 2012.
« Travail, subjectivité et confiance » avec Gernet I., Nouvelle revue de psychosociologie, n° 13, Le management « Hors sujet ? »,  Érès, pp. 75-91.
« Organisation du travail – clivage – aliénation », Travailler, n° 28, Les ambiguïtés du care, pp. 149-185.
« From the psychopathology to the psychodynamics of work », in Nicholas H. Smith, Jean-Philippe Deranty ed, « New Philosophies of Labour. Work and the Social Bond », Social and Critcal Theory, Ed Brill (Leiden-Boston USA), vol. 13, pp. 209-250.
« Nicht übersetzte Botschaften in schweren Pathologien. Spaltung und dritte Topik , in U. Reiser-Mumme, D. von Tippelkirsch-Eising, M. Teising, C. Walker, « Spaltung : Entwicklung und Stillstand », DPV, Frankfurt am Main, 2012, S. 218-235.
« Messages non-traduits dans les pathologies graves. Clivage et troisième topique », conférence donnée à Berlin (non publiée).
« Psicodinâmica do trabalho e teoria da seduçao », Psicologia em Estudo, n° 17, pp. 363-371.

2011
Da psicopatologia a psicodinamica do trabalho, in S. Lancman et L. I. Sznelwar (sous dir.), Edicao Paradelo 15 & Co-edicao Fiocruz, Brasil, 3° ediçao revista e ampliada.
« Trabalho, subjectividade e confiança » in L. Idal Sznelwar, J. Moreira Leite, Walcir Privitale B. (sous dir.), Saúde dos bancários, Publisher Brasil (altitude editoria grafica), São Paulo, Brésil, pp. 33-43.
« Violência ou dominacão », in M. de Souza, F. Martins, J. Newton Garcia de Arújo (sous dir.), Dimenssões da violência. Conhecimento, subjectividaade e sofrimento psíquico, Casa do psicólogo, Casapsi Livraria e Editora Ltda, São Paulo, Brésil, pp. 57-72.
« Le corps entre psychanalyse et phénoménologie de la vie », Revue prétentaine, n° 27-28, Quel penser ? Arguments, inventions, transgression, pp. 87-116.
« Travail : de l’état des lieux au remaniement des principes de l’intervention », Connexions, n° 94, Entretien avec Jean-Claude Rouchy, 2011, pp. 11-28.
« Corps », « Sexualité », « Souffrance », « Suicide », « Virilité », in M. Marzno (sous dir.) Dictionnaire de la violence, PUF, Paris, pp. 285-289, 1194-1199, 1230-1235, 1240-1245, 1429-1435.
« Clinique du travail et évolution du droit », Revue du droit du travail, n° 9, Pot-pourri autour de l’arrêt du 29 juin 2011. Santé et validité des forfaits en jours, 2011, pp. 481-488.
« From the Psychopathology to the Psychodynamics of Work », in H. Smith, J.-P. Deranty (ed. by), New Philosophies of Labour – Work and the Social Bond. Social and Critical Theory, Vol. 13, Brill Academic Publishers, pp. 209-250.
« Le corps entre “courant tendre” et “courant sensuel” », Revue française de psychosomatique, n° 40, L’amour, Paris, PUF, 2011/2, pp. 21-42.
« Sul lavoro. Una domanda a Christophe Dejours. A cura di Alberto Luchetti », Rivista di psicoanalisi, n° 57, pp. 983-1004.

2010
Le facteur humain, PUF, « Que sais-je ? » 5ème édition corrigée, Paris, juin 2010.
Observations cliniques en psychopathologie du travail, in C. Dejours (sous dir.), coll. « Souffrance et théorie », PUF.
« Subjectivité et travail », in X. Dunezat, J. Heinen, H. Hirata, et R. Pfefferkorn (sous dir.), Travail et rapports sociaux de sexe. Rencontres autour de Danièle Kergoat, L’Harmattan, pp. 121-130.
« La santé mentale entre ressorts individuels et réquisits collectifs », in S. Haber (sous dir.), Des pathologies sociales aux pathologies mentales, Presses universitaires de Franche-Comté, pp. 133-147.
« Restaurer le vivre ensemble », Santé et travail, n° 69.
« Corps et sexualité », Bulletin de la Fédération européenne, n° 64, 23ème Conférence de la FEP Passion, amour et sexualité en psychanalyse, pp. 201-212.
« Psicosomatica et teoria sessuale », Rivista di Psicoanalisi, vol. LVI-3, Rome, septembre 2010, pp. 653-669.
« Le travail entre souffrance individuelle, intelligence collective et promesses d’émancipation », Revue internationale de recherche biographique, n° 1, Le sujet dans la cité, dossier : Écouter la souffrance, entendre la violence, Université Paris 13 Nord, pp. 59-72.
« The Centrality of Work », Critical Horizons, n° 11.2, Equinox Publishing Ltd, London, pp. 167-180.
« La clinique du travail entre vulnérabilité et domination », in Y. Clot et D. Lhuilier (sous dir.), Travail et santé, coll. « Clinique du travail », Erès, février 2010, pp. 127-144.
« Évaluation du travail et reconnaissance », avec I. Gernet, Nouvelle revue de psychosociologie, n° 8, La passion évaluative, Erès, pp.27-36.
« La souffrance au travail a-t-elle changé la nature ? », Revue de droit du travail, n° 1, janvier 2010, pp. 9-11.
Trabajo y suicidio, traduit par Santiago Rodriguez Rivarola, Modus Laborandi Edicion, Madrid, Enero 2010.

2009
Souffrance en France, Nouv. éd. augmentée d’une préface et d’une post-face, Seuil poche.
El desgaste mental en el trabajo, éditorial Modus Laborandi (Madrid), trad ; Juan Vivanco Gefaell, 229 pages.
Les dissidences du corps (répression et subversion en psychosomatique), Payot, Paris.
« Le travail collectif : quelle évaluation ? », in Hubault F. (sous dir), Évaluation du travail, travail d’évaluation, éd. Octares, pp. 75-82.
« Travail et phénoménologie de la vie », in Michel Henry, Les dossiers H. L’âge d’homme, éd. l’âge d’homme, Lausanne, pp. 352-358.
« Entre inégalités individuelles et coopération collective : la question de l’autorité », in M. Jouan et S. Laugier (sous dir), Comment penser l’autonomie ? Entre compétences et dépendances, PUF, Paris, pp. 291-318.
« Corps et psychanalyse », L’information psychiatrique, n° 85, pp. 1-8.
Suicide et travail : que faire ?, avec F. Bègue, PUF, Paris.
Travail vivant, tome 1 : Sexualité et travail, tome 2 : Travail et émancipation, Éd. Payot, Paris, octobre 2009.
Trabajo y sufrimiento, (Cuando la injusticia se hace banal), traduit par : Beatriz Diez, éditorial Modus Laborandi, Madrid.
« Résistance et défense », Nouvelle revue de psychosociologie, n° 7, La résistance créatrice, printemps 2009, Erès, pp 225-235.
« Propos sur la santé », avec J.-J. Pailler, Revue française de psychosomatique, n° 36, La santé, PUF, Paris, pp. 39-53.
« Le corps comme “exigence de travail” pour la pensée », in C. Chabert (sous dir.), Psychopathologie des limites, nouv. publication, éd. Dunod, Paris, octobre 2009.
« Le travail entre résistances et production du politique », in N. Borgeaud Gardiandia, B. Lautier, R. Penafiel, A. Tazziani (sous dir), Penser le politique en Amérique latine, Ed. Karthala, Paris, décembre 2009, pp. 325-333.

2008
« Avaliaçao do trabalho submetida à prova do real », Éditora Blucher, Sao Paulo, 2008.
« Da psicopatologia à psicodinamica do trabalho », (Secunda ediçao revista e ampliada), Editora Fiocruz, Brasilia, 2008.
Travail : usure mentale, nouv. éd. mai 2008, Bayard, Paris, 299 pages.
« Attachement et pulsion d’emprise », Conférence à l’École belge de psychanalyse, nov. 2007, Communications de l’École, n° 46, pp. 79-94.
« Psicosomatica e metapsicologia del corpo », Corpo Psicoalanisi, in P. Cotrufo (ed.), éd. Borla, SRL, Roma, 2008, pp. 81-103.
« Soma kai sexoualikotetas sten psuchosomatike », Ekton Ysteron, n° 17, 2008, pp. 111-126.
« Psicosomàtica », Revista psicoanàlisis, n° 18, Sociedad, cultura, 2008, pp. 13-16.
« Suizid am Arbeitsplatz. Zur Psychopathologie der modernen Arbeitswelt », dossier : Tun und Lassen : Uber Arbeiten, n° 4, POLAR Zeitschrifi für politische Philosophie und Kultur, 2008, pp. 51-54.
« Le travail entre espoir et désespoir », Confluences, n° 20, 2008, Namur, pp. 44-47.
« Entre travail individuel et action collective : la question de la coopération », Individualisme et dynamiques collectives, Cycles de conférences-débats 2007-2008, éd. l’École normale supérieure lettres et sciences humaines, 2008, Lyon, pp. 33-37.

2007
« Psychosomatique », in M. Marzano (sous dir.), Dictionnaire du corps, Paris, PUF.
« Santé psychique », in M. Marzano (sous dir.), Dictionnaire du corps, Paris, PUF.
« Travail », in M. Marzano (sous dir.), Dictionnaire du corps, Paris, PUF.
« Violence », in M. Marzano (sous dir.), Dictionnaire du corps, Paris, PUF.
« Clinique du travail et évaluation », in B. Bouquet, M. Jaeger, I. Sainsaulieu (sous dir.), Les défis de l’évaluation en action sociale et médico-sociale, Paris, Dunod.
« Conjurer la violence (Violence, travail, santé) », in C. Dejours (sous dir.), « Payot-Rivages », Paris.
« Le travail entre corps et âme », Libres cahiers pour la psychanalyse, n° 15, La pulsion et le destin, printemps 2007, In press, pp. 115-128.
« Vulnérabilité psychopatholgique et nouvelles formes d’organistion du travail (approche étiologique) », L’information psychiatrique, n° 83, pp. 269-275.
« O corpo da Psicossomatico », Psicologia revista,n° 14, Sao Paulo, 245-256.
« Violence ou domination ? », La pensée, n° 349,pp. 67-80.
« Violência, Trabalho e Emprego », do Ministério publico do Estado do Parà, n° 2, 2007, pp. 17-28.
« La reconnaissance : introduction au dossier », Travailler, n° 18, pp.9-16.
« Quadrature de la demande et éthique du soin en psychiatrie », Psychiatrie française, n° 38, pp. 53-61.
« Subjectivity, Work and Action », in J.-P. Deranty, D. Petherbridge, J. Rundell, R. Sinnerbrink, Recognition, Work, Politics. New Directions in French Critical Theory, Brill (Leyden, Boston), pp. 71-88.
« A Psicodinâmica do trabalho na pos-modernidade », in A.-M. Mendes, S. Canez da Cruz Lima, E. Peres Facas (org), Dialogos em psicodinamica do trabalho, pp. 13-26.
« Monde du travail et pathologie de la solitude », in M.-H. Soulet, La souffrance sociale, Academic Press Fribourg, 2007, pp. 85-106.
« Psychanalyse et psychodynamique du travail : ambiguïté de la reconnaissance », in Caillé A. (sous dir.), La quête de reconnaissance. Nouveau phénomène social total, Éditions la découverte, pp. 58-70.
Préface, « La technique psychanalytique », S. Freud, PUF, pp. 5-13.
« Collective Work and Organization », in L.-I. Sznelwar, F. Mascia, U.-B. Montedo, Human Factors in Organizational Design and Management, IEA Press, pp. 5-13.

2006
« Travail du rêve et enrichissement de la mémoire », in B. Chouvier, R. Roussillon (sous dir.), La temporalité psychique (Psychanalyse, mémoire et pathologies du temps), Dunod, pp. 41-59.
« Sciences du travail et politique. à partir de l’oeuvre de Wisner », Travailler, n° 15, pp. 207-218.
« La realtà della valutazione del lavoro », Itinerari d’impresa, n° 8, 2006, Rubbettino Editore, p. 143-174.
Le facteur humain, 4ème édition revue et corrigée, Que sais-je ?, 2006, PUF.
La banalizacion de la injusticia social, Topia Editorial, Buenos Aires.
« Le rêve : révélateur ou architecte de l’inconscient ? », Psychiatrie française, n° 37 (2).
« La psychosomatique entre croyance et argumentation », Psychiatrie française, n° 37 (1),.
« Aliénation et clinique du travail », Actuel Marx, n° 39, PUF.
« Entre désir de travailler et psychopathologie du travail : le piège de l’évaluation », in C. Boukobza (sous dir.), La psychanalyse, encore, édition Eres.
« Intelligenza pratica e sagessa pratica », in a. Mattozzi (sous dir.), Il senso degli oggetti tecnici, Metelmi editore, Roma.
« O medo e a precarizaçao do trabalho », IHU on-line, n° 161, 2006, Sao Leopoldo.
« Évaluation et institution en psychanalyse », Revue française de psychanalyse, n° 4, tome LXX, Psychanalyse et institutions, octobre 2006, Paris, PUF.

2005
« Le facteur humain », quatrième édition revue et corrigée, Que sais-je ?, PUF, Paris, 127 pages.
« Le corps d’abord », Corps biologique, corps érotique et sens moral, « Payot-Rivages », 3ème édition, Payot, Paris, 218 pages.
O fator humano, Fundacao Getulio Vargas Editoria, Praia de Botafago, Rio de Janeiro, Bresil 1997, 4ème édition 2005, 190-6° Andar 22253.
« Préface », Le livre noir de l’animation socio-culturelle, L’Harmattan.
« Ingéniosité et évaluation », Psychiatrie française, n° 34, pp. 128-147.
« Le psychotique et le travail », Psychiatrie française, n,° 36, pp. 29-46.
« Violence et travail », in E. Pewzner (sous dir.), Temps et espaces de la violence, Chilly Mazarin, Sciences en situation éditions, pp. 155-166.
« La “Escogencia del organo” en psychosomatica : un Asunto superado », in A. Maladesky, M. Lopez et Z. Lopez Ozores (sous dir.), Psychosomatica : Aportes teorico-clinicos en siglo XXI, éd. Lugar editorial, Buenos Aires, pp. 107-121.

Renseignements et inscriptions :
24, place Dauphine, 75001 Paris
tél : 01 43 29 85 11,
courriel : lapf@wanadoo.fr