mardi 07 décembre 2021

2019-2020

Fondation Dosne-Thiers, 27, place Saint-Georges, 75009 Paris
De 13h45 à 17h30.

Actuel des névroses

Cette année le thème développé s’intitule « Actuel des névroses ». La névrose sert-elle encore de référence implicite pour proposer une cure-type ? Comment appelle-rait-on aujourd’hui les « névroses actuelles » de l’époque de Freud ? Il existe plusieurs façons de considérer les limites de l’analysable selon la place accordée à l’agir, au narcissisme, au psychosomatique, au caractère, au traumatique. L’écoute de l’analyste se déplace alors sur une trame théorique modulable, susceptible d’engendrer certains aménagements qui touchent au cadre de la cure, à sa technique, à sa méthode, voire à sa métapsychologie. À se laisser déranger par l’actuel, l’analyste garde-t-il encore un paradigme qui l’éclaire sans l’aveugler ? L’efficace de notre pratique vient se lover dans une maladie artificielle qui répète, dans l’actuel de la séance, les conflits infantiles. Mais comment s’exprime cette névrose de transfert hors de la situation divan-fauteuil ? Dans quelle mesure se laisse-t-elle appréhender dans le jeu avec l’enfant ou dans le psychodrame ? Comment manier les notions de refusement ou de régression face aux patients « en manque », aux souffrances en excès, aux situations dites « inanalysables » ? Dans les psychothérapies comme dans le travail psychanalytique en institution, il y a souvent nécessité de mélanger du cuivre à l’or. Les situations qui dérangent deviennent souvent des occasions inespérées de créativité au-delà du corpus bien tempéré. Toutefois, la crête est étroite entre une trouvaille qui permet le maintien de l’analyse, et une adaptation qui camoufle la plus forte des résistances face au scandaleux du sexuel infantile. Trois samedis seront l’occasion d’exposer ce qui, sur ce thème, met la pensée au travail et ouvre au débat.

Renseignements et inscriptions :
24, place Dauphine, 75001 Paris
tél : 01 43 29 85 11,
courriel : lapf@wanadoo.fr