Les analystes de l’APF à Lyon

samedi 23 mars 2019

de 13h30 à 18h30
Château de Monchat
Place du Château
69003 Lyon

Violence de l’idéal

Cette question qui traverse le temps apparait aujourd’hui d’une brûlante actualité. L’idéal est au cœur de ce qui fait la grandeur et la folie des êtres humains en quête de sublime. S’il est capable de mobiliser la générosité, la créativité au service de causes élevées, s’il contribue à l’intégration culturelle des forces pulsionnelles, nous savons avec quelle facilité il peut se retourner de façon agressive et destructrice contre ceux qui pensent, qui agissent ou qui aiment autrement, jusqu’à faire de la mort son alliée.

L’idéal est à l’œuvre dans la cure comme ailleurs, avec parfois beaucoup de violence du fait de la remise en question, sous l’effet du travail de déliaison, des systèmes défensifs dont le moi s’était doté. C’est alors une force de résistance qui pousse le sujet à se tenir en hauteur, plutôt que d’aller vers les bas étages, à la rencontre des mouvements qui cependant l’animent en profondeur. L’investissement par le sujet du travail entrepris, qui lui ouvre des perspectives nouvelles, favorise toutefois le déplacement de ses capacités d’idéalisation sur l’analyse elle-même et soutient alors son engagement. Mais ce moteur transférentiel n’en garde pas moins une portée ambigüe. Cette ambiguïté est celle qui oppose l’idéal du moi, comme aspiration, au moi idéal comme facteur d’immobilisation narcissique. Donnant le change au transfert amoureux, sous le masque d’un renoncement pulsionnel, le transfert idéalisant, apparemment désexualisé, peut s’avérer ainsi d’un maniement encore plus délicat. L’interprétation vise à le dénouer, dégageant l’analysant comme l’analyste du risque d’identification aliénante à une figure de maître ou à une théorie fétichisée.

 

Comité d’organisation :
Sandrine Boivin, Marie Dessons, Fafia Djardem, Bernard de La Gorce, Françoise Laurent, Claire Petit

Intervenants :
Patricia Attigui, Marie Dessons, Jean-Claude Rolland, François Royer

En présence du Président et du Secrétaire scientifique de l’APF

Renseignements et inscriptions :
24, place Dauphine, 75001 Paris
tél : 01 43 29 85 11,
courriel : lapf@wanadoo.fr