Voir être vu

Études cliniques sur l’exhibitionnisme

Pourquoi le sujet humain s’exhibe à un moment ou l’autre de sa vie, pourquoi cet exhibitionnisme prend-il aujourd’hui de telles proportions ? L’auteur montre en quoi ce désir est un besoin légitime et vital pour se « poser » en être unique. L’exhibition qui est souvent sous la forme de la séduction, est un passage à situer dans un rapport au père, interlocuteur principal. L’enjeu est considérable car le désir de s’exhiber, en relation avec l’inconscient, peut conduire aux pires atrocités comme aux plus grands exploits.

Auteur : Gérard Bonnet

Collection Bibliothèque de psychanalyse, PUF.
Parution : 15-04-2005.
1ère édition : Collection Voix nouvelles en psychanalyse, PUF, 1981.


Sommaire

Avant-propos :

Voir, la clé de l’accès au psychisme par Claude Balier

Exhibitionnisme et justice par Jean-Claude Monnier

Première partie :
S’exhiber pour montrer sa souffrance. Du masochisme à l’exhibitionnisme

1 – La clairvoyance des premiers analystes.

  • Les schémas de référence proposés par Freud : W. Reich, le caractère masochiste
  • T. Reik, Le masochisme
  • Un cas de voyeurisme transitoire
  • Les schémas proposés par Freud dans la Métapsychologie. Une lecture clinique

2 – L’exhibitionnisme pénal.

  • Quand l’exhibitionnisme se transforme en défi : Un exhibitionniste masochiste
  • Exposé de cas
  • Analyse

Deuxième partie :
S’exhiber pour poser une question vitale. L’exhibition chez l’homme et chez la femme

3 – Fétichisme et exhibitionnisme chez un sujet féminin.
Une autre manière de défi : La question

  • Présentation du cas
  • La signification du fétiche
  • L’exhibitionnisme féminin
  • À propos de la perversion féminine
  • Epilogue

4 – L’exhibitionnisme anonyme.

  • Se montrer pour s’effacer : Quelques exemples
  • Analyse
  • Commentaires

5 – Figures de la souffrance et de l’affect à la lumière de l’exhibitionnisme

Troisième partie :
Exhiber son désir et transformer sa honte. Le rêve d’exhibition chez Freud

6 – Les différentes versions du rêve.

  • Freud face à l’énigme : Les deux rêves en question
  • Du rêve de l’escalier au rêve de nudité
  • Le rêve typique de nudité, la honte ou la fierté ?
  • Le rêve de l’escalier, le souhait de proposer une théorie

7 – Freud rêve qu’il fait une grande découverte : Le rêve de mort de personnes chères

  • Le couple inhibition-exhibition
  • Du rêve à son fantasme

8 – Le couple inhibition/exhibition et la honte

Quatrième partie :
Devant qui on s’exhibe. L’exhibition dans quelques formations typiques de l’inconscient

9 – L’exhibition dans la névrose de contrainte : l’exhibition de l’homme aux rats

10 – L’exhibitionnisme dans la cécité hystérique, ne pas voir pour être vu

11 – Le rêve, l’exhibition en continu

12 – L’exhibition dans le mot d’esprit

13 – Le souvenir-écran du coffre : une autre façon de s’exhiber

Cinquième partie :
L’exhibition dans l’art. Les chapiteaux de sainte Eugénie et du Basilic à Vézelay. Approche psychanalytique

14 – Les sculptures et les textes

15 – Oeuvre d’art ou symptôme ?

16 – Un point resté dans l’ombre

Sixième partie :
Le plaisir de s’exhiber. Une sexualité cumulative propre au sujet humain

17 – L’exhibition qui est au coeur de toute vie psychique

18 – De la béatitude à l’horreur

19 – L’exhibitionnisme collectif. Une société où tout doit pouvoir se montrer

Conclusion :
La comédie humaine

Bibliographie

Index