Le trauma entre création et destruction

Les auteurs de cet ouvrage s’inscrivent en contrepoint aux nombreuses publications de ces dernières années sur le traumatisme, ce qui a pris l’allure d’une traumatofolie voire d’une traumatophilie. Prenant du recul face aux recettes médicales pour traiter l’urgence du traumatisme, ils abordent la richesse de la notion de trauma, ce heurt du sujet avec son environnement naturel ou humain, dans la constitution du psychisme humain, de son langage, de sa créativité et de son historicité.
Ils montrent aussi que le risque de déformation, de destruction ou d’annihilation de l’être humain par de l’inhumain qu’il porte en lui est présent à tout instant. L’analyse des enjeux dans les différentes formes de cette lutte, y compris pathologique, est la modeste contribution de ce travail collectif à celle-là.

Auteur : Kostas Nassikas

Avec Jacques Hochmann, Ghyslain Levy, Bernard Golse, Gerassimos Stephanatos, Didier Lippe, Claude Janin, Athanassios Alexandridis, Rolland Lazarovici, Jean-Pierre Chartier, Judith Dupont, Dominique Favre, Jean Peuch-Lestrade.
Collection L’œuvre et la psyché, L’Harmattan.
Parution : 27 septembre 2009