La perversion, encore

La notion de perversion en psychanalyse se limite-t-elle au déni de la différence des sexes ? Le fétichisme est-il le modèle de toute perversion ou n’est-il qu’une perversion parmi d’autres ? Quelle place accordée au narcissisme, au masochisme… dans ce tableau ? Comment spécifier l’écart entre l’enfant pervers polymorphe et le pervers adulte ?

Ces questions sont autant de façons de réinterroger la pertinence de la notion psychanalytique de perversion dans un espace social et culturel où les comportements sexuels adultes ont profondément évolué en quelques décennies.

Auteurs : Jacques André, Catherine Chabert, Patrick Guyomard

Avec Vincent Estellon, Karinne Gueniche, Bernard de La Gorce, Françoise Neau, François Pommier.
Petite bibliothèque de psychanalyse, PUF.
Parution : 14 janvier 2015