La folie du ventre

Corps de femme, corps de mère

Se nourrir, donner la vie, sont des actes ancrés autant dans la sphère intime que dans le champ culturel et social. Être mère, c’est faire l’expérience que le corps véhicule de l’imaginaire, des représentations, l’oralité, qui est la dimension essentielle des relations précoces avec l’enfant. Comment une femme qui est, ou qui a été, boulimique ou anorexique vit-elle une grossesse et l’arrivée d’un enfant ? Dans les récits de femmes rencontrées par Claire Squires, l’éprouvé, le vécu du corps sans métaphore est privilégié. La possibilité de symboliser et d’habiter leur  propre psyché leur est ainsi rendue.
L’adolescence et la gestation possèdent en commun de rapprocher une femme de ses premiers objets d’investissements, de comprendre leur nature archaïque et narcissique. Ainsi la psychopathologie de l’anorexie mentale ou de la boulimie conduit-elle à prendre en compte, par-delà l’oralité, les rapports qu’elles entretiennent au corps sexué et à la mère, et d’approcher l’énigme du féminin.

Auteur : Claire Squires

Éditions Campagne Première
Parution : avril 2012