Jean-Yves Tamet


Des psychanalystes en séance

Glossaire clinique de psychanalyse contemporaine

La psychanalyse est d’abord une expérience clinique intime et les concepts qu’elle élabore ont un objet particulier : ressaisir les phénomènes spécifiques qui se déroulent dans l’espace singulier d’une cure, quand un patient parle et qu’un analyste l’écoute. C’est à cette dimension-là que s’attache ce glossaire : montrer en somme comment les analystes pensent avec les concepts qu’ils se donnent pour accompagner ceux qui leur confient un moment de leur vie intérieure.
Ceci n’est donc pas un dictionnaire ni un vocabulaire de psychanalyse, qui, comme tous ceux qui existent déjà, situerait les notions classiques dans l’appareil freudien et leur trajectoire dans les différents courants de pensée de la discipline. Au contraire. Chaque contribution, prenant appui sur un fragment de cure, illustre comment telle ou telle notion fait surgir des perspectives imprévues. Elle constitue ainsi un témoignage du travail de pensée qui prend sa source dans les concepts élaborés depuis Freud pour organiser la réflexion clinique au quotidien. Ce glossaire plonge le lecteur dans l’incessant va-et-vient qui, de la clinique à la théorie, conduit la réflexion de l’analyste.

Auteurs : Jean-Yves Tamet, Laurent Danon-Boileau ; sous dir.

Collection Folio essais, Gallimard.
Parution : 18 février 2016


Différenciation sexuelle et identités

Clinique, art & littérature

« Fille ou garçon ? » est la première question que pose aux parents la naissance d’un enfant, preuve de l’importance de l’identité sexuelle dès le surgissement de la vie : or, parfois, il est impossible d’y répondre.
Que faire dans ces situations particulièrement difficiles d’anomalie du développement ou de la différenciation sexuelle ? Que peuvent les médecins ? Que souhaitent les parents ? Peut-on choisir pour un « tiers », fût-il son enfant ?
Les questions liées à la différenciation sexuelle interrogent si profondément l’identité qu’elles provoquent un trouble, une inquiétude. Ce trouble est bien connu des praticiens engagés dans cette approche. Il traverse enfants, parents et soignants. Chaque fois que l’identité est fragilisée s’ouvre une interrogation sur les limites, les frontières.
Cet ouvrage est une contribution à la délicate question de la différenciation sexuelle et des identités. Il réunit des auteurs venus d’horizons différents – endocrinologues, psychiatres, psychanalystes, sociologues, anthropologues, littéraires. Ensemble ils s’interrogent sur les problématiques liées à l’hermaphrodisme, l’androgynie, les troubles de l’identité sexuelle et du genre. Face à l’ampleur des questions soulevées, face à la diversité des champs concernés, ils ont fait le choix de la transdisciplinarité pour explorer ces états.
Au-delà des réponses que peut apporter la médecine, ils envisagent la façon dont cette clinique s’inscrit aujourd’hui dans la société contemporaine. Comment les sociétés, à travers les âges, se sont-elles représenté ces « anomalies » sexuelles ?
Quel regard l’art et la littérature portent-ils sur ces questions ? Quelles sont les interactions entre identité sexuelle et identité sociale liée à la définition du genre ? Au-delà du sexe dit « visible » que se passe-t-il dans l’intériorité physique et psychique ?
Entre anatomie et psychisme, entre vie singulière et vie sociale, une approche pionnière fait de Différenciation sexuelle et identités, un ouvrage novateur à l’usage de tous.

Avec Patricia Bretonès, Claude Burgelin, Pierre Chatelain, Noëlle Châtelet, Claire-Lise Gay, Daniela Gorduza, Aude Henry-Gobet, Christophe Henry, Hervé Lejeune, Frédérique Mattès, Rommel Mendès-Leite, Anne-Marie Mercier, Yves Morel, Pierre Mouriquand, Marc Nicolino, Roger-Yves Roche, Josiane Rolland.
Éditions In Press.
Parution : 19 octobre 2012


Inquiétude des amours enfantines

Un certain regard sur l’enfant peut amener à passer sous silence l’intensité des drames psychiques qu’il rencontre : la conflictualité œdipienne serait-elle menacée d’affadissement ? Les adultes adoptent parfois un ton moqueur devant le désespoir amoureux des enfants lors de séparations ou de modifications de leur environnement familier. Ils ne soupçonnent pas que, lors de ces drames, ceux-ci peuvent éprouver des affects intenses, cachés, conduisant à des effondrements. Certaines conséquences peuvent devenir si graves et si profondes qu’elles installent un véritable état de « maladie » qui bride les apprentissages, limite la vie affective, intellectuelle et sociale.
Les auteurs comme consultants psychothérapeutes sont confrontés à l’émergence de différents états de mal-être psychique de l’enfant témoignant de la dimension touchante et fragile de l’âme enfantine. L’écoute de ces drames allège la douleur de l’endeuillement, relance une dynamique vivante de la vie psychique et entraîne un apaisement des conflits.

Auteurs : Jean-Yves Tamet, Nicole Oury, Michel Villand

Collection Le fil rouge, PUF.
Parution : 19 septembre 2012


Autres publications de Jean-Yves Tamet