Catherine Cyssau


Les brumes de la dépression

« Quand il est d’humeur dépressive, l’enfant, ou l’adulte, jette une couverture sur la totalité de sa situation interne, ou laisse tomber sur elle, comme pour la contrôler, un brouillard, une brume, une sorte de paralysie où le tri du bon et du mauvais devient impossible. » Winnicott

Auteurs : Jacques André, Catherine Chabert, Catherine Cyssau

Avec Alain Abelhauser, Panos Aloupis, Vincent Estellon, Roland Gori, Alexandrine Schniewind, Olivier Thomas, Benoît Verdon, Marie-José Del Volgo.
Presses Universitaires de France.
Parution : 28 septembre 2007


La nature humaine à l’épreuve de Winnicott

« En choisissant d’aborder l’étude de la nature humaine par la question du développement, j’espère pouvoir rendre clairement la façon dont, à partir d’une fusion primaire entre l’individu et l’environnement, quelque chose fuse, l’individu mettant en jeu ce qu’il veut et devenant capable d’exister dans un monde qui ne veut rien ». Winnicott, La nature humaine.

Par quel cheminement un psychanalyste peut-il être conduit à réintroduire une notion aussi peu évidente ? Confronté, par sa clinique, à des formes du transfert et du contre-transfert qui semblent rendre impossible le travail analytique, ce que rencontre Winnicott en ce point limite est ce qu’il nomme nature humaine. La vitalité de sa pensée ne cesse de déconcerter le lecteur, elle engage une métapsychologie complexe ainsi qu’une perspective anthropologique.

Winnicott cherche, au coeur de la régression psychique, « la base de la nature humaine sous l’angle individuel ». Elle apparaît chez l’enfant comme « un modèle qui persistera, un peu comme le visage, qui reste identifiable durant toute la vie de l’individu ». Et en même temps, « le monde est créé à nouveau par chaque être humain ». La nature humaine à l’épreuve de Winnicott est aussi une histoire naturelle du temps de l’amour pour les êtres humains.

Auteurs : Catherine Cyssau, François Villa

Avec Jacques André, Paul-Laurent Assoun, Pierre-Henri Castel, Monique David-Ménard, Nina Farhi, Michel Gribinski, François Richard.
Collection Petite bibliothèque de psychanalyse, PUF.
Parution : 2 octobre 2006


Les dépressions de la vie

La vie est une succession de dépressions. Mais concevoir qu’il existe, au cours d’une vie, des temps dépressifs qui favorisent le changement dans la vie psychique et l’accomplissement de la sexualité humaine donne accès à cette idée paradoxale : les dépressions ne sont pas des moments tristes, figés, mais des moments dont l’accomplissement est heureux. Car dès le début de la vie et tout au long de ses étapes, il y a une activité passive de la dépression où la rencontre de soi dans l’environnement se produit et modifie l’être. Elle construit la possibilité de vivre en n’étant pas réduit, tel Sisyphe, au désespoir de l’agir qui s’épuise en vain sans trouver le lieu d’une mémoire.
Les symptômes dépressifs seraient-ils, à leur tour, une manière de donner forme psychique à un effondrement traumatique afin que quelque chose vienne s’inscrire autrement que sur du sable ?

Collection Petite bibliothèque de psychanalyse, PUF.
Parution : 3 mars 2004


L’entretien en clinique

L’entretien constitue l’un des outils privilégiés du clinicien. Loin d’être univoque, cette pratique recouvre des modalités multiples : on ne saurait assimiler entretien diagnostique, entretien de recherche, entretien d’expertise et entretien psychothérapique.
Quelles pratiques cliniques et quelles techniques désigne-t-on sous le terme d’entretien ? Quels modèles théoriques sous-tendent sa réalisation ? A quels écueils ou difficultés peut se heurter le clinicien ?
Autant de questions auxquelles répond cet ouvrage didactique. Issu de la collaboration de chercheurs, enseignants, psychanalystes, psychologues et psychiatres, il s’adresse à un public de jeunes praticiens — tant psychiatres que psychologues cliniciens — et d’étudiants.
Sans proposer de modèles ou de recettes sur les différentes formes de l’entretien, ce livre pose les indispensables jalons d’une technique qui, pour chaque patient, devra être réinventée.

Avec Pierre Angel, Catherine Azoulay, Annie Birraux, Danièle Brun, Patrick Chaltiel, Rosine Debray, Pierre Fedida, Jean Gortais, Jean-Michel Hirt, Jean-Michel Labadie, Agnès Lefort, Jean-G. Lemaire, Sophie de Mijolla-Mellor, Bernard Pachoud, Jean-Louis Pedinelli, Serge G. Raymond, François Richard, Georges Rouan, René Roussillon, Monique Schneider, Joël Sipos, Simone Valantin, François Villa, Daniel Widlöcher.
Collection Psycho, In press.
Parution : 5 septembre 2003


Autres publications de Catherine Cyssau